14 avril 2006

Un Bout de France

verdure400

Sur la table, un chandelier qui supporte quatre bougies blanche, faisant ton sur ton avec la nappe et les serviettes et puis les murs aussi.
De vieilles commodes, et plusieurs bibliothèques pour la décoration et une bande sonore gainsbourienne. Il suffit d’un rien pour se sentir bien.
Hôtel du Nord, dîner chic et pas cher où l’on ne s’étonne plus de voir défiler le spectre d’Arletty. Atmosphère, atmosphère bien agréable lorsque l’on déguste le vin. J’évite d’envoyer la fumer vers le corps de future maman d’E, pendant qu’elle nous expectore ses fantasmes inconvenants. C. énumère la liste des groupes qu’il a vu à l’époque du Palace, l’histoire de cette jeune fille qui ne pouvait pas rentrer et qui avait eu le culot, un soir, d’arriver avec un grand cheval blanc. La traque de Begbeider pour le prochain livre de P.A., de comment c’était magique l’Island, la tête pleine de boue bleue avec le corps plongé dans l’eau crème sur un panorama lunaire. Seb claque sa démission comme une grosse baffe d’un restaurant récupéré par un auvergnat qui privilégie les recettes financières aux recettes gourmandes. Il dit que se sera fort agréable d’échanger une clientèle friquée contre celle du Palais de Tokyo, un semblant plus arty.
Je leur raconte comment je créé encore un nouveau projet et comment j’emmerde ceux qui pensent que se disperser, c’est étaler ses talents.

Je profite de chaque visage comme on attrape les miettes de pain du bout de l’index. Je m’empiffre d’anecdotes, je respire la vue d’un canal Saint Martin sur lequel les lumières orangées de la ville se reflètent. J’attrape la main de Colibri en lui soufflant que je voudrais bien lui rejouer la scénette d’une Arletty grande gueule mais amoureuse. Et puis je lui murmure combien se sera formidable, ce road-movie Canadien, de jouer la djette avec le label Saboteur, de retrouver le rire généreux de Miss P., d’oublier les gens d’ici rien qu’un peu pour certains, rien qu’énormément pour d’autres.


Photo:
Copyright D. Juncutt
« Verdure »