08 mars 2007

SK#119


Extrait#1 "You Should Be Me"
Copyright D. Juncutt

C’est ainsi que naît l’idée. L’angoisse d’un retour, et de comment ceux qui ne savent pas, génèrent le fantasme. Pas eu besoin de chercher longtemps. Il y aura éventuellement plus de détails sur la réelle motivation, très intime, de ce projet une fois qu’il sera un peu plus construit et proche de sa fin.

Voici donc les premières images d’un documentaire introspectif sur un quotidien sans équivalent, intitulé « You Should Be Me ». Le but est de filmer, le plus sincèrement possible, mon environnement, sans que j’apparaisse à l’écran. Ce qui m’arrange plutôt pas mal. Une caméra subjective mettant en scène les longs discours comme les silences les plus improbables.
Je ne sais pas ce que j’en ferais, ni combien de temps cela prendra avant que je décide d’y mettre fin. Peut-être finira-il au fond d’un tiroir avec l’amer sentiment qu’il n’y a rien à montrer, unhttp://www2.blogger.com/img/gl.link.gif projet avorté. Mais peut-être pas.

Montage non définitif donc. (avec une compression plus que naze en mpeg4 –30 images pars secondes, merci youtube).Puisqu’il faudra les accords des personnes filmées, et surtout les droits des musiques utilisées si j’envisage d’en faire quelque chose de plus concret. Je posterai régulièrement quelques scénettes pour montrer l’évolution du travail.

Sinon demain Boston. Six heures de routes vers Alex Under.