23 mai 2007

SK#143



Dans l’avion, je n’ai pas remarqué de différence entre la première et la seconde classe. Je me suis fait avoir, et c’est sans compter mon voisin qui se grattait les couilles toutes les cinq minutes et les trois films très mauvais qui se succédaient.

Chez moi, de la poussière, des meubles rangés n’importe comment, encore des factures impayées, plus d’assurances maison ce qui me coûte des pénalités de loyers et en bonus, le frigo qui ne fonctionne plus.
Retour très difficile.

Mais j’aurai le sourire jeudi soir dès 20h30 à la Flèche d’Or pour la dernière BFG.

Si si, vous verrez…