31 janvier 2008

SK#191



Neuf cent images par seconde. De l'extrême ralenti comme on voudrait en avoir dans la vraie vie. Un cou tendu, une mèche de cheveux chatouillant le nez, une caresse interminable.

Sur Smoking Kills, c'est bientôt la saison quatre. L'entretien de ce blog à coup de mots et de photos se faire rare, puisque dans mon réel, il se passe des choses qui ont besoin d'être ressenties bien plus qu'analysées. Je mets un peu d'ombre sur mon fond de commerce. L'exploitation illicite de sa beauté et de tout ce qui en découle n'aura pas lieu sur ce support.

Et puisque l'on m'a volé mon camescope, "You Should Be Me" est sur pause.