09 octobre 2008

SK#229

A bien y réfléchir, il est fort probable que dans vingt ans (et même un peu moins) ma nostalgie se portera plus naturellement vers mes befores que vers les soirées en elles-mêmes.

En attendant, pour ceux qui n'ont pas la chance d'y participer (sentez l'ironie), il leur est possible de nous suivre à la ClitoRise.

Ne dépensez pas votre argent ailleurs, ça n'est certainement pas le moment.